Playing with fire.

Synopsis : Sexy, indomptable, torturé… Sera-t-il sa perte, ou sa seule chance ? Elle : reine de lycée déchue, rescapée d’un incendie, déteste son reflet dans le miroir, West et la vie en général. Lui : bad boy le plus populaire du campus, addict aux combats clandestins, écrase tous les cœurs sur son passage. Depuis que West St. Claire, le mec le plus populaire du campus, a été embauché pour travailler avec elle dans ce minuscule food-truck, Grace a de plus en plus de mal à garder son sang-froid. Car West est dangereux, libre, imprévisible, et son charme magnétique lui rappelle tout ce qu’elle a perdu depuis l’accident. Pire, on dirait qu’il fait exprès de se balader torse nu et de la provoquer pour la pousser à bout… Mais, dans les couloirs de la fac, c’est une tout autre personne et il ne lui adresse même pas la parole. Alors, si elle ne veut pas se brûler les ailes, Grace va devoir rester de glace…

Dès que j’ai lu le synopsis, je me suis dit : ah, une nouvelle romance psychologique avec les doigts de fée de L. J. Shen, et comme d’habitude, plonger dans un univers aussi intense m’a conquis. Ce n’est pas seulement le réalisme des réactions, l’humour et le caractère des personnages, la tendresse et les papillons dans le ventre à chaque rapprochement… C’est tout ça, et bien encore.

Grace est une jeune fille qui avait tout, mais qui a tout perdu. Comme West, en réalité. Tous les deux sont brisés à l’intérieur, d’une façon différente, mais dès lors qu’ils se retrouvent à côté, quelque chose se résorbe en eux. Leurs peines se font échos, sans même s’en rendre compte, et c’est ce qui rend leur relation aussi particulière. Peut-être aussi le caractère bien trempé de Grace qui donne envie à West de voir au-dessus de la simple façade qu’elle montre pour se cacher.

Dès le début, on sait que leur relation ne pourra pas être simple. Déjà, parce que Grace ne se montre jamais sans sa casquette et sans maquillage, pour cacher les cicatrices qu’elle a sur le visage et le corps. Puis, parce qu’on voit bien que West est le stéréotype du play boy, fuck boy et tous les boys que vous voulez. Et surtout, quand on voit à quel point ils s’attirent sans s’en rendre compte. C’est presque surnaturel, mais bien trop fort pour être empêché.

Mais la vie fait que… Rien n’est jamais simple. Les traumatismes, les secrets, les manigances, les mensonges, les mystères, les déceptions, les hontes… Tout ça peut gâcher une vie et avec ça, toutes les relations que nous entretenons. Ce n’est pas si simple de consolider passé et présent, et de s’ouvrir sur un futur potentiel quand tant de chose sont encore à régler.

Tout le long, on réalise à quel point le titre a son importance : jouer avec le feu, ne pas jouer avec le feu. Faire attention, ne pas se mettre au devant du danger… Mais c’est sûrement trop demandé à nos deux irréfléchi, qui foncent dans le tas. Des vrais petites boules de feu, en réalité. Mais ils se sont plutôt bien trouvé !

La fin s’entraine assez rapidement, en réalité. Les deux derniers chapitres sont rapides et nous amènent vite à un épilogue où tout se termine. C’est à la fois dommage et nécessaire, parce que de toute façon, il n’y avait plus rien à faire et à dire, mais peut-être que j’aurais aimé voir encore un peu plus de la relation tout feu tout flamme de Grace et West. Ils m’auront touché et j’ai bien aimé ce roman.

Encore une fois, L. J. Shen m’aura touché avec ses personnages différents, où la psychologie a une place primordiale dans l’histoire. Comme d’habitude, il aura été référence à une maladie, à une différence physique, à un petit quelque chose qui change la donne et qui permet d’avoir plus de poids et d’importance. C’est la façon de faire de l’autrice pour nous faire voyager la tête la première dans ses histoires de romances, où tout le monde, surtout ceux qui se sentent les plus différents, peuvent se sentir entourés.

Note : 4 sur 5.

Autre roman de l’autrice : Le voleur de baisersMidnight BlueNo tears for you Scandale.

Autre série de l’autrice : SinnersAll Saints High.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s