Styx Riders, T2.

Tome précédent Tome suivant

Synopsis : La violence. C’est ce qui a marqué l’adolescence d’Alex. Tombé dans l’univers des gangs dans l’espoir d’y trouver l’argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l’aide des Styx Riders qui l’ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu’il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires. C’est là qu’il rencontre Cassie, une cheerleader dont rien ne semble pouvoir entamer l’enthousiasme permanent. Bien qu’ils paraissent ne rien avoir en commun au premier abord, l’un comme l’autre sont en réalité des miraculés : elle a failli mourir noyée lorsqu’elle avait dix ans, lui a survécu de justesse à la balle que son ancien chef de gang lui a tirée en pleine poitrine. Mais si Cassie s’est remise de cette expérience, Alex continue à être hanté par ce qu’il a vu de l’autre côté, sur les rives du Styx. Telle Aphrodite, déesse de l’amour, Cassie tente par sa douceur de ramener Alex parmi les vivants. Mais ce dernier pourra-t-il se pardonner les actes terribles qu’il a commis ?

ALERTE : PÉPITE

Si le premier tome m’avait fait jongler entre désir et folie, ce second tome m’a plongé dans un abysse de douleur, de souffrance, de compréhension et de tendresse pour le jeune garçon qu’est Alex. En lisant le prologue, je me suis d’abord dit : eh, merde, ça passe un premier tome dans un gang de biker à un second dans le fin fond d’un lycée. J’étais un peu troublée, mais dès lors que j’ai commencé à lire ce second tome… Tout a changé.

Le personnage d’Alex est un personnage que j’ai beaucoup apprécié dans le premier tome, même s’il n’apparaît que très rarement. Il est surtout en second plan, mais les quelques fois où nous l’avons vu, il a eu le temps de m’attendrir et de me plaire. Alors quand j’ai découvert son histoire, celle cacher derrière son allure de grand gangster, j’ai compris que cette histoire pouvait vraiment faire la différence.

Quant au nouveau personnage introduit, celui de Cassie, m’a conquis. Elle est ce petit bout de femme rayonnante et douce qui pourrait éclairer la vie d’un aveugle. Son implication dans le gang de bikers m’a permis de voir vraiment où tout ça était lié avec eux, avec le premier tome et avec Ash. Puis, sans grande surprise, j’ai totalement craqué sur ce petit couple.

Si, au départ, leur histoire n’est qu’un leurre, on réalise bien vite qu’à force de mentir en se convainquant d’une chose, on finit par y croire. Sauf que Alex a trop de chose en tête en ce moment, et Cassie cherche encore à se reconstruire de son coeur brisé. Les deux n’ont pas le temps de se laisser avoir par tout ça, mais l’évidence finit par les rattraper.

La présence des bikers changent un peu la donne, permet surtout à Alex de se retrouver au milieu d’un cadre familial et protégé, tout en gardant une atmosphère puissante, violente et dangereuse qui pourrait le rassurer. Mais avant toute chose, elle lui permet de se remettre de la mort de sa mère.

Cette série est une vraie série coup de coeur depuis le début de l’année, elle représente les meilleures romances que j’ai pu dévorer et j’en suis plus que ravie. Le personnage d’Alex est tendre, doux, torturée, mais gentil. Quant à Cassie, elle est un vrai rayon de soleil, une jeune femme forte et indépendante, courageuse et sensible. Ils se complètent.

Au bout d’un moment, j’ai réalisé que même si Alex tombe de plus en plus en profondeur dans les limbes du désespoir, l’écriture de l’autrice ne rend jamais vraiment les choses lourdes à lire ou horrible à tenir. Il n’y a pas eu de moment d’agacement face aux réactions d’Alex, ou même de Cassie. L’autrice nous plonge dans son univers, nous montre ce qu’ils ressentent et éprouvent, sans jamais nous faire porter de jugement. Elle nous montre que même les pires choses peuvent être faites par amour.

J’ai adoré cette lecture, replongée dans la plume de Kalypso Caldin est un vrai régal et je suis plus que pressée de découvrir le troisième tome de la série et, je l’espère, pas le dernier. J’ai envie d’en savoir plus sur d’autre personnages encore, découvrir d’autre membre du MC, plonger encore davantage dans les profondeurs de certains. J’ai besoin de goûter jusqu’à la moindre goute de ce que Kalypso Caldin pourra bien me laisser.

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s