Mes unpopular opinion books.

Aujourd’hui, j’ai décidé de dire ce que je pense de certains livres sans filtre. Je trouve ça toujours super intéressant de lire et voir des unpopular opinion des autres, alors je me suis dit : pourquoi pas moi ? Je ne vais pas écrire des lignes et des lignes, mais vous dire ce que je pense d’un roman, d’un genre, d’un auteur…

Le prince cruel est le livre le plus insupportable que j’ai lu de toute l’année, sans aucun doute. Les personnages sont agaçants, égoïstes et pourtant : tout le monde semble l’avoir adoré. Mais au moins, maintenant, je sais que lorsque je vois une vidéo ou un article avec sa photo pour dire combien il a été génial, je zappe et vais lire quelque chose qui pourra davantage m’intéresser.

J’ai beaucoup de mal avec les gens qui parlent du genre de la romance comme si c’était un genre moins important, ou moins bien que les autres. Juste parce que l’amour est au centre et que, bien souvent, l’histoire ne tourne qu’autour de ça. Une bonne romance fait toujours sensation dans mon petit coeur ! Et surtout, j’aimerais énormément lancer un appel à tous les éditeurs : arrêtez de mettre un mec à poil sur la couverture, j’aimerais qu’on arrête de me fixer quand je lis en terrasse.

La série Another Story of Bad Boy est une des séries les plus chiantes et les plus mal écrite que je n’ai jamais lu de ma vie, avec une histoire évidente, des personnages chiants, une fausse relation ennemi to lovers exagéré et des situations improbables. En réalité, que ce soit ASOBB ou même After, je n’aime pas ce genre de romance young adult cucul qui cherche à remplir toutes les cases en oubliant d’être authentique et unique.

J’adore et je déteste les séries de plusieurs tomes. Je les adore parce que l’histoire est plus profonde et plus lente qu’un one-shot, mais à côté de ça, bien trop souvent je me lasse de l’histoire et commence une série sans arriver à la terminer. Ça m’arrive pratiquement tout le temps ! Même avec des séries que j’ai à la maison, complète. Mais bien souvent, j’ai besoin de découvrir autre chose et je n’arrive pas à trouver une série qui m’a autant captivé que La Passe-Miroir en 2019.

J’ai beaucoup de mal avec les grossesses dans les romances, surtout quand elle est utilisée pour retenir le mec ou pour affirmer la relation. Ça donne bien trop souvent un air de conspiratrice et manipulatrice à la femme, qu’elle n’a pas du tout besoin d’avoir. Je pense notamment à la série Le Banquier, qui utilise la grossesse pour déjouer tous les plans et perdre en réalisme.

Je déteste les triangles amoureux ! Que ce soit dans les romances que dans les mangas ou autre, je déteste quand il y a un trio qui se déchire à l’intérieur. Je me sens frustrée et je n’arrive plus à me concentrer sur l’histoire, surtout quand l’auteur.trice joue avec mes nerfs et me donne l’impression de ne jamais savoir avec qui l’un va finir. Des rares fois, ça peut m’intéresser, mais la plupart du temps je ne le supporte pas et je me sens envahir par l’agacement.

Je préfère les ennemis to lovers que les friends to lovers. J’aime bien les personnages qui sont tellement badass qu’ils vont se foutre sur la gueule pour affirmer leur opinion et qui vont finir par avancer en prenant toujours plus de force de leur relation. J’aime les romances un peu dark, avec des mafieux ou alors des personnages manipulateur et emphatique. Ceux qui finisse par dire C’est toi qui m’a fait retrouvé la lumière dans ma vie de noirceur… Et pourtant, j’aime quand les personnages sont indépendants et non pas besoin de l’autre pour trouver le bonheur.

Trop souvent, je juge la science-fiction comme un genre pleins de robot et autre et considère ce genre comme inférieur à la fantasy : ce qui est stupide. C’est pour ça que je vais essayer d’en lire prochainement, alors si vous avez des titres à me faire lire : je suis partante. Même si je préfère une bande de fée qu’une bande de cyborg, mais je veux découvrir !

J’ai beaucoup de mal avec les histoires où les personnages ont plus de 7/8 ans d’écart. Autant, si la fille ou le gars le plus jeune a plus de 25 ans, ça me gênera moins, mais alors si les personnages ont 17/20 ans, je considère ça comme de la pédophilie et je me sens envahir par trop d’émotions négative et je n’arrive pas à lire le lire.

Je n’arrive pas à lire de romans où les personnages ont des enfants/sont déjà mariés/trompe leur mari/femme… Je suis peut-être trop jeune pour vouloir me plonger dans une romance où les personnages pourraient être mes parents, et je n’arrive pas à m’attacher quand tout ne tourne qu’autour de leur âge ou alors quand il y a des enfants qui courent au milieu de l’histoire, ça me brusque et je suis obligée d’arrêter.

Voilà, je pense avoir bien dit ce que je pensais pour une première partie, au moins. Peut-être que j’écrirais une seconde partie plus tard et j’espère que vous avez apprécié ! Si vous avez des unpopular opinion vous aussi, n’hésitez pas à me les donner en commentaire !

7 commentaires sur “Mes unpopular opinion books.

  1. Cet article est bien intéressant, et je pense le reprendre sur mon blog 😉 je trouve cela bien aussi de ne pas toujours être sur un nuage ou d’encenser quelque-chose. Le tout, c’est de trouver le bon ton pour le dire et tu t’en tire absolument bien ! la bienveillance se perd tellement de nos jours.
    Belle semaine 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire je suis ravie que l’idée te plaise, je le vois énormément sur le booktok et je me suis dit que ça pourrait être bien de le voir ailleurs !
      De toute façon, je ne suis pas là pour être méchante ou condescendante aha, donc je suis heureuse que l’idée soit bien passée ! ☺️

      Aimé par 1 personne

  2. Je te rejoins totalement sur la romance. J’aime en lire de temps en temps et ceux qui ne pense pas que c’est de la littérature, je leur dit bien des choses.
    Malheureusement, les personnes dénudées sont le credo de ces ME.

    Aimé par 1 personne

  3. Je crois que c’est la première fois que je vois une personne ne pas encenser Le prince cruel. Cela a un côté rassurant parce qu’aucun livre ne peut plaire à tout le monde.
    Je relaie ton appel aux éditeurs : on ne veut plus de mecs à poils sur les couvertures. Un peu d’imagination diantre !
    Comme toi, je ne suis pas fan des romances où les personnages ont des enfants/sont déjà mariés/trompent leur mari/femme (ce dernier schéma étant rédhibitoire pour moi).

    Aimé par 1 personne

    1. Le prince cruel a été une vraie déception pour moi, et j’avoue que tout le monde semble l’adorer, ça me donne l’impression d’avoir mal lu aha, mais je continue de penser que les protagonistes m’ont vraiment agacé.
      Les éditeurs ne semblent pas vouloir entendre nos prières, par ailleurs. Ce qui est bien dommage !
      Quant aux tromperies, c’est vraiment impensable que je puisse l’excuser alors lire un roman dessus… Impossible !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s