Grisha, T0.5.

Tome précédent │ Tome suivant →

Synopsis : A Ravkan Folk Tale. There was a time when the woods near Duva ate girls…or so the story goes. But it’s just possible that the danger may be a little bit closer to home.

Ce nouveau petit tome nous plonge dans l’histoire de Nadya, une jeune femme de Duva, où une certaine malédiction semble planer. Dès lors que la mère de Nadya meurt, la descente aux enfers emporte sa famille et elle découvre rapidement que son père est attiré par les sorts à son encontre, s’enroulant dans une vie diamétralement opposée à la norme.

Dès lors que le frère de Nadya quitte la ville pour travailler, elle se retrouve seule avec son père et la femme qui tente de devenir sa nouvelle mère. Karina est l’archétype de la mauvaise belle mère, celle qui veut devenir le centre du monde de l’homme en oubliant complètement que des enfants étaient là avant. Et quand il est question de magie, tout ça prend un tournant vraiment intéressant et urgent.

Magda devint un personnage important par la suite, une vieille sorcière dont Nadya va réussir à approcher et pourra même commencer à apprécier. Pour s’éloigner de Karina, elle resta avec Magda de longs jours où chaque instant se répétait encore et encore, où une certaine routine s’installe.

Dans ce tome, la magie n’est pas la même que dans la trilogie, on y découvre une magie différente, davantage comme celle que l’on voit dans les livres de sorcières, avec des sorts, des poisons et autre caractéristiques. Il n’est pas question de Hurleur ou de Guérisseur, mais de pouvoir magique, de souhaits et d’autre traits particuliers.

Mais alors que tout semble porter à croire que les méchants sont méchants et les gentils sont gentils, on se rend rapidement compte que la réalité peut être bien différente. On s’attend toujours à voir les personnes que l’on aime en tant que bonne personne, on en voit que le meilleur, mais bien trop souvent, on réalise que tout peut arriver et tout peut changer.

Ce petit tome, articulé davantage en tant que nouvelle, est assez intéressante à découvrir, même si l’histoire est bien loin de celle de Grisha. On y retrouve surtout une nouvelle façon de voir la magie dans cet univers Grisha et c’est assez révélateur et appréciateurs pour la suite de la série.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s