Wild love, T1

Tome suivant →

Synopsis : Ils s’attirent autant qu’ils se détestent ! Casey Lewitt est l’une des plus grandes stars de Hollywood. Enfant terrible aux mille frasques, il se tire bien de n’importe quelle situation grâce à son sourire charmeur. Mais ça, c’était avant Alana ! Aussi fière que coincée, Alana ne se livre pas facilement. Et elle est bien la seule à résister au charme de Casey. Entre eux, la relation s’annonce électrique. Elle rêve de l’embrasser autant que de le gifler…

Ici, c’est sur un fond d’été, de plage, de soleil et de sable que nous découvrons une histoire d’amour toute particulière. Pour être honnête, j’ai adoré ce roman. Il est à la fois doux, simple et mignon, mais aussi intense, fou et captivant. Entre Casey et Alana, une vraie histoire d’amour naît en plein milieu d’une mission humanitaire. Ça change des romans avec pour personnage principal un petit riche acteur sur fond de strass et d’étoile d’Hollywood Boulevard.

Alana est un personnage intéressant, envoutant, unique et authentique. De temps en temps, je pouvais ressentir ce qu’elle ressentait, comprendre et avancer à ses côtés dans chacune de ses remises en question. Si ça paraît simple sur du papier, dès lors qu’on se laisse plonger dans le crâne de cette jeune femme, tout perd son sens et on se retrouve rapidement à avancer dans le noir.

Avoir un personnage connu, célèbre, riche et adulée n’est pas vraiment une nouveauté dans le genre. Encore moins avec les frasques et les problèmes judiciaires dont il est coupable, pourtant, un petit quelque chose est différent ici. Peut-être que ça vient du passé de Casey, de son caractère, de sa volonté de fuir toute responsabilité, ou même ce cadre bien particulier dans lequel il patauge… Je ne saurais le dire, mais chaque page était un vrai plaisir à déguster.

Malgré les stéréotypes qui surviennent et les habituels je te déteste, puis je t’aime, cette histoire a un goût différent, un goût de renouveau et de nouveauté. C’est agréable de plonger dans une histoire qui nous balade, de haut en bas, mais qui continue de monter toujours plus haut. C’est l’impression que cette histoire m’a laissé et j’avoue l’avoir adoré !

Le fait d’installer l’histoire sur un fond de mission humanitaire permet aussi de ramener l’aventure dans une réalité qui peut nous toucher. Sans perdre de temps, on comprend l’importance de tout ce dont il est question, tout en nageant en plein milieu d’amour, de sexe et d’histoire farfelues. Que demande le peuple ?

Un roman plein de vie, d’histoire, avec de vrais remises en questions et de grands espoirs pour la suite de nos deux personnages. Quand tout semble terminé, ce n’est pas justement à ce moment précis que tout semble reprendre vie ? De toute façon, soit ça passe, soit ça casse. Mais à un moment donné, il va falloir se confronter à notre passé et enfin pouvoir avancer dans la vie ! Et même quand tout semble noir, une petite touche de lumière reste visible.

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s