Les gangs de Boston, T1 : Le Corbeau.

Tome suivant

Synopsis : C’est un tueur. Un gangster. Le dernier homme au monde avec qui je voudrais être. Je refuse de perdre la tête uniquement parce qu’il est canon, irlandais et qu’il a un accent délicieux. C’est l’une des seules pistes dans la disparition de mon amie et je ne lui fais pas confiance. Alors, avec Lachlan Crow, j’ai établi des règles strictes : 1. Garder la tête froide et ne pas me laisser déconcentrer. 2. Faire le nécessaire sans jamais oublier pourquoi je suis là. 3. Ne jamais, au grand jamais, tomber amoureuse de lui. Quatrième et dernière règle ? Abandonner toute ligne de conduite. Parce qu’avec la mafia irlandaise, aucune règle ne s’applique. Ce devait être temporaire, mais maintenant Lachlan estime qu’il me possède. Il me dit qu’il ne me laissera pas m’en aller. Et je le crois.

J’avais besoin d’amour, de sauvage, d’ombre, de ténèbres, avec une touche de lumière au centre. Quand je suis tombée sur la série Les Gangs de Boston, je ne m’attendais à rien en particulier, mais j’ai été agréablement surprise de découvrir une série avec de nombreuses qualités, avec des personnages qui sont chacun uniques et authentique. Malgré quelques défauts, j’ai dévoré ce premier tome en une journée jusqu’à la première lueur du matin.

J’adore les prénoms originaux, ça me donne l’impression que l’histoire a une touche d’authenticité particulière, parce que le prénom n’appartient qu’à ce monde. Alors quand je tombe sur Lachlan, je sais que je vais plonger dans l’univers la tête la première. Surtout quand il est décri avec tellement de prestance, de puissance, de force et de magnétisme. Tout pour me faire craquer.

Mackenzie est, quant à elle, représentée comme une femme forte et indépendante, qui a survécu grâce à ses amies et elle, qui n’a pas sa langue dans sa poche, qui sait quand ouvrir sa gueule et faire taire les autres. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle peut faire pour y arriver, quitte à braver de nombreux interdits.

La relation d’amour entre Lach et Mack est assez particulière, parce qu’il y a beaucoup d’actions que j’ai eu du mal à comprendre. Beaucoup de réactions exagéré, beaucoup de menaces et de violences injustifiés. Pourtant, quand j’ai décidé de lire un livre sur la mafia, j’aurais dû m’en douter un peu, mais j’ai été agréablement surprise pour autant de découvrir que Mack sait gérer ce genre de réactions avec brio et c’est ainsi qu’on découvre que le monde de Lach deviendra rapidement celui de Mack.

Si le début de l’oeuvre est une vraie merveille, parce que l’autrice prend le temps de poser les bases, de tranquillement nous plonger dans l’histoire, pleins de détails, de fougue et d’actions. J’ai aimé la rencontre entre les personnages, j’ai aimé leur grain de folie, leur indépendance, jusqu’à mener à leur dépendance. Tout du moins, le début de l’oeuvre est incroyable et m’a conquise.

Par contre, dès que l’histoire d’amour a commencé, j’ai perdu cette fougue du début. Il n’y avait que des petites broutilles, que des petits détails. Bien sûr, la relation a grandi et j’ai adoré cette nouvelle histoire, mais tout a été très vite, les actions s’enchainaient, sans cesse. Il n’y avait plus ce jeu entre les deux, mais quelque chose de moins charbonneux et moins enivrant.

J’ai aimé plonger dans une histoire de mafia, avec des personnages tous plus vivant et énigmatiques que les autres. Bien sûr, sans hésiter, il me tarde de lire les autres tomes pour découvrir tous les personnages de cette grande famille avec leur haut et leur bas, avec leur histoire et notamment celle de Ronan, qui m’intéresse plus que de raison.

Pour ceux et celles qui veulent plonger dans une histoire d’amour assez osé, avec des scènes de sexes, des scènes d’actions sanglantes et une grande famille de mafieux, je vous invite à découvrir cette série qui vous fera voyager à travers de nombreux couples qui saura vous faire rêver et vous agacer.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s