900, T2 : Extermination.

Tome précédent │ Tome suivant →

Synopsis : Lorsque 900 se réveille, elle se retrouve face à des visages inconnus. Qui sont ces gens ? Ces personnes qui se prétendent ses amis, cet homme, sombre et troublant, qui ne cesse de l’observer ? Tous semblent persuadés qu’elle a vu quelque chose qu’elle n’aurait pas dû. Quelque chose d’important. Quelque chose de grave. Mais quoi ? De son côté, Ugo n’a qu’une seule idée en tête : se venger de ceux qui les ont attaqués lui et 900. Mais son combat est loin d’être personnel. Qu’il le veuille ou non, la révolution est en marche et Ugo doit la mener. 900 et Ugo ont un pouvoir immense entre leurs mains. Celui de changer le cours de l’Histoire.

La mémoire encore pleine du premier tome, je suis assez enjouée de reprendre ce second tome et même de pouvoir goûter à un avant-goût de la fin de cette série. Nous retrouvons alors 900 qui, après avoir découvert de nombreuses révélations troublantes sur son enfance et sa vie future, se retrouve amnésique suite à l’implantation d’un médicament étrange dans son petit corps tout frêle.

Grâce à son amnésie, on se rend compte de l’avancement que son personnage avait vécu dans le premier tome. Tandis qu’elle ne peut plus approcher d’homme ou même envisager le fait de pouvoir le faire, on se rend compte qu’elle avait réussi à devenir plus mûre, plus grande, dans l’opus précédent et que cette aiguille aura changer sa vie.

À côté de ça, Ugo part en quête de réponse, à la poursuite de Damien et de son groupe de fou furieux qui veulent anéantir le nouveau monde dans lequel ils ont été implanté. La perte psychologique de 900 l’aura abattu et il se retrouvera ainsi seul, démuni, perdu et surtout : à la tête d’une révolution alors que son esprit n’en a pas la force.

Les robots nous humanisent, lorsque nous les endurcissons.

Cette fameuse révolution oblige aux deux générations, la rebelle et la disciplinaire, de cohabiter, de se battre ensemble mais surtout de s’allier et se comprendre. Cette constatation change absolument tous les préjugés que chacun avait au début de la réinsertion. Il y a maintenant des couples mixtes, des amitiés naissantes et de nombreuses compréhension et adaptation. Ce second tome nous force alors à voir que pour être heureux, il faut savoir s’équilibrer entre le bien et le mal, entre la discipline et le désir, entre la normalité et la folie. Chaque rôle, chaque personnage permet de s’ouvrir sur un champ incroyable de possibilité.

Avec la perte de mémoire de 900, un vrai travail d’adaptation est remis en jeu. Mais nous pouvons aussi voir et constater que la relation qu’elle entretient avec toute la bande est réelle, pas uniquement forcé à cause de sa mission pour la régente qui était un poids pour elle dans le premier tome. Néanmoins, on y découvre ici aussi des trahisons qui pourront faire bouger les choses autant que faire trembler les coeurs.

En bref, ce second tome aura été plus intense, plus prenant que le premier. Il m’aura envoyé tout droit vers un déluge de possibilité, de passion, de stratégie, d’amour, de tendresse et de crainte. J’ai adoré le découvrir, m’enivrant toujours plus profondément dans cette histoire que 900 et Ugo font vivre à travers d’amour et de combat. Une vraie morale peut être perçu derrière toutes ces batailles et il me tarde de découvrir le troisième et dernier tome pour clôturer cette série passionnante.

Note : 4.5 sur 5.

De la même série : Tome 1.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s